Idées de menus équilibrés pour les séniors

menus équilibrés pour les séniors

Une alimentation équilibrée est importante tout au long de la vie mais cela s’accentue encore davantage avec le processus de vieillissement. Attention aux idées reçues concernant les apports nutritionnels de la personne âgée et mieux vaut suivre les conseils nutrition d’une diététicienne pour bien préserver son capital santé au fil des années.

Parmi les nombreux facteurs associés au vieillissement des organes et les modifications du métabolisme liées à l’âge, il faut souligner l’importance du maintien d’un état nutritionnel satisfaisant. Celui-ci est indispensable pour prévenir l’apparition ou l’aggravation de maladies telles que la diminution des défenses immunitaires, l’ostéoporose ou l’athérosclérose, et de maladies liées à l’âge comme la cataracte, la démence ou le cancer…Contrairement à une idée couramment répandue,  on ne doit pas manger moins en vieillissant. Il convient juste d’adapter la texture des aliments aux difficultés de chaque personne âgée. Exemple de menu mixé : melon charentais mixé, canard au thym et légumes mixés, œufs au lait, compote de pomme au dessert. Menu hâché : betteraves rouges, lapin à la moutarde haché, purée de céleri, mousse au chocolat et compte de framboises. Ces deux menus sont parfaitement adaptés aux difficultés des uns et des autres mais restent succulents et attrayants. Avec l’âge, on constate que la diminution du goût est variable selon les séniors, et est plus importante pour la perception de la sensation salée, d’où une vigilance accrue en cas de régime contrôlé en sodium trop strict. L’odorat et la
la notion du plaisir suscité par les odeurs, diminue avec l’âge. La mastication des aliments devient difficile, ce qui peut provoquer une restriction alimentaire et une mauvaise digestion. Très souvent, la sensation de satiété
se prolonge chez les sujets âgés, ce qui peut expliquer la perte d’appétit et donc, une moindre consommation alimentaire spontanée lorsque deux repas sont rapprochés. Un conseil nutrition essentiel est celui de boire suffisamment
Par diminution de la sensation de la soif, on constate que les apports hydriques diminuent fortement. Or la sensibilité à la chaleur, à la fièvre oblige à boire plus. Par ailleurs, l est essentiel de proposer des menus adaptés aux habitudes alimentaires de chacun, en ne négligeant ni la variété des plats, ni  les couleurs présentes dans l’assiette. Une assiette  colorée sera plus appétissante. Pensez à enrichir avec de la poudre de lait entier, de beurre, de crème fraîche entière ou de fromages les préparations alimentaires telles que les soupes, les yaourts…

——————————-

Quelles est l’impact de l’alimentation saine sur la santé des personnes âgées ?