Les végétaux peuvent soigner l’arthrose sans les effets secondaires des anti-inflammatoires classiques

Publié le : 19 avril 202110 mins de lecture

Il arrive qu’à certaines situations, les articulations supportent des sollicitations plus qu’elles le peuvent. C’est le cas pour les chocs, les efforts démesurés, la fatigue, le vieillissement, la malnutrition, etc. Ils sont à l’origine de pathologies comme l’arthrose, l’usure des cartilages, les inflammations ou la fatigue générale. Il existe des soins anti-inflammatoires et antalgiques pour soulager et guérir les maux tels que l’arthrose. Toutefois, ceux-ci ont fait l’objet de polémique de par l’engendrement d’effets secondaires comme les hémorragies digestives, les gastrites et les ulcères. Ainsi, de plus en plus d’individus se tournent vers les végétaux pour soigner naturellement l’arthrose.

Des notions à savoir sur l’arthrose et son traitement

L’arthrose se manifeste par des douleurs lors d’un mouvement ou de certaines positions des parties du corps. Elle touche avant tout les articulations et peut atteindre les os, voire le cartilage en empirant. L’arthrite précède l’arthrose qui se révèle telle qu’une inflammation des articulations. Il peut arriver que les souffrances physiques se sentent même au repos. 

L’arthrose débute par des douleurs aiguës que vous pouvez directement traiter avec des plantes comme la reine des prés ou l’ulmaire. Ces deux végétaux se distinguent par leur qualité anti-inflammatoire naturel d’une part, et de leur condensé en oligo-éléments, d’autre part. Ils interviennent ainsi dans la protection et le renforcement du cartilage. En effet, l’os a besoin d’être reminéralisé en cas d’arthrose pour favoriser la réparation après l’usure. Vous pouvez aussi opter pour la prêle ou le bambou qui présentent les mêmes caractéristiques.

Le cataplasme représente une cure à connaître afin de soulager naturellement l’arthrose. Il consiste à râper une plante, plus précisément, une racine et à l’appliquer sur les articulations concernées. En bandant, le cataplasme, la détoxification et la circulation du flux sanguin sont favorisés par la chaleur et les actifs des végétaux. C’est le cas du gingembre et du curcuma réputés pour ces vertus, notamment leur pouvoir anti-inflammatoire naturel. Vous pouvez également procéder à l’application de l’huile de romarin et de la teinture d’arnica pour profiter des mêmes effets sur les parties douloureuses.

Nous vous recommandons : Les bienfaits de la camomille contre les courbatures

Des végétaux plus recommandés que d’autres pour soigner l’arthrose ?

Les vertus médicales de la griffe du diable sont confirmées pour soulager naturellement l’arthrose. Cette plante rampante originaire du continent africain est très prisée pour son efficacité à baisser la douleur et à améliorer la mobilité des articulations de manière rapide. La griffe du diable soulage et soigne aussi l’arthrite et l’augmentation en volume des articulations. Il s’agit d’une solution à voie orale sous forme d’extrait hydroalcoolique à prendre avant le repas.

Le curcuma compte parmi les incontournables végétaux sans effet secondaire pour ses propriétés anti-inflammatoires, pouvant soigner l’arthrose. Cette plante s’illustre également par ses capacités antioxydantes. Effectivement, elle peut être utilisée pour traiter la polyarthrite, une localisation des douleurs dans différentes parties du corps. Son assimilation dans l’organisme est boostée par une association de poivre noir ou de gingembre. Comme pour la griffe du diable, le curcuma est à déguster avant le repas sous forme de poudre ou de gélules.

L’eucalyptus citronné, la gaulthérie et le laurier noble font partie des huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires et analgésiques très appréciées. La gaulthérie affiche un taux de 99 % de salicylate de méthyle, une substance très proche de l’aspirine. Son application permet d’effectuer un massage de façon à chauffer la partie douloureuse et à faire pénétrer les substances actives jusqu’à l’articulation. Une répétition par jour est indispensable pour assurer l’efficacité de la cure.

Des solutions végétales aux multiples vertus pour l’arthrose

Le cassis est l’un des végétaux les mieux notés pour soulager naturellement l’arthrose. Par le biais de ses feuilles et ses baies à haute teneur de flavonoïdes et de proanthocyanidols, celui-ci appartient aux plantes au meilleur pouvoir anti-inflammatoire naturel. Il s’agit également d’une plante avec beaucoup de saveur et de vitamines.

Pour un soin articulaire, il convient de réaliser des compresses avec les feuilles déchiquetées et de les étaler sur l’articulation douloureuse. Il suffit de maintenir le tout avec un linge le temps que la composition fasse effet. La technique d’infusion permet d’optimiser les bienfaits du cassis et vous laisse bénéficier d’autres vertus telles qu’une action diurétique.

Le saule blanc, plus précisément ses écorces, est composé de salicine, une molécule synthétisée par l’organisme en acide salicylique. Celui-ci est une substance anti-inflammatoire et analgésique très mobilisée dans l’organisme. Vous pouvez aussi le rencontrer dans la reine-des-prés et la spirée.

Les végétaux pour traiter l’arthrose, efficaces, mais à compléter ?

Afin de favoriser la remobilisation des articulations tout en réduisant les maux, l’huile de lavande vraie est très prisée. Elle agit surtout lors des sollicitations et des tensions musculaires. Il y a également le frêne dont les feuilles sont à infuser. La boisson obtenue contribue à l’élimination de toxine dans le corps et aide les articulations à retrouver leur souplesse. Le jus de frêne participe aussi à la prévention des crises de goutte.

Vous pouvez vous servir de la griffe du diable, du curcuma, du gingembre, etc. pour soulager les douleurs et soigner l’arthrose. L’adoption d’une des solutions avec les végétaux doit être tout de même complétée par des gestes qui ralentissent le développement de la pathologie. Vous pouvez, par exemple, faire des exercices d’étirements et de renforcements musculaires. Un massage aux huiles essentielles est fortement recommandé au niveau des zones telles que les cervicales, le genou ou les doigts. Des changements de mode de vie sont souvent à mettre en place pour compléter et réussir le traitement et la prévention naturelle d’arthrose.

Les plantes, une solution 100 % sûre pour traiter l’arthrose ?

La question qui se pose : « les plantes représentent-elles zéro risque pour traiter l’arthrose ? ». Il est important de noter que la manifestation de l’arthrose, l’arthrite ou le rhumatisme peut être différente d’un patient à un autre. Dans certains cas comme le gonflement et le virement au rouge rapide au niveau d’une articulation doivent faire l’objet d’un avis médical. Il en est pareil pour un individu qui montre des signes tels que la fièvre, les frissons ou les autres douleurs, outre les symptômes de l’arthrose. Le cas des femmes enceintes, des personnes sujettes à l’hypertension ou allergiques nécessite une vérification avant l’utilisation des huiles essentielles. 

Les bienfaits des végétaux évoqués plus haut sont confirmés. Cependant, il existe des états de santé dont le recours à ces plantes est fortement déconseillé. À titre d’exemple, il y a ceux qui souffrent de maladies cardiovasculaires, d’insuffisance cardiaque et de calcul rénal. La consultation d’un médecin est impérative pour une personne atteinte de calcul rénal avant de prendre des racines de griffe du diable, des feuilles ou des graines de cassis. Pour cause, des effets secondaires sont à craindre et peuvent devenir incontrôlables. Les solutions telles que le saule blanc s’accompagnent également de contre-indications du fait de leur composition semblable à l’aspirine. La griffe du diable est à utiliser avec prudence pour les souffrants d’ulcère et de gastrite.

Il est aussi essentiel de savoir que l’efficacité du traitement de l’arthrose ne se voit pas du jour au lendemain. Par ailleurs, le stade de la maladie est à prendre en compte. Pour une phase initiale, les soins peuvent durer des semaines contre plusieurs mois pour des pathologies trop développées. Dans l’ensemble, les végétaux susmentionnés pour soigner l’arthrose constituent des solutions naturelles et efficaces. Les patients doivent seulement connaître leur état de santé générale au risque d’être victimes d’un quelconque effet secondaire.

Plan du site