Téléassistance : optimiser la sécurité des seniors à domicile

Téléassistance

Publié le : 25 janvier 20227 mins de lecture

Téléassistance : optimiser la sécurité des seniors à domicile !

L’Hexagone est aujourd’hui face à un enjeu de taille, celui de sécuriser le quotidien des personnes âgées à domicile. De plus en plus de seniors font le choix de rester chez eux, plutôt que de déménager dans un établissement collectif. Pour autant, le maintien à domicile s’anticipe et l’une des astuces consiste à installer au sein du logement un équipement de téléassistance. Ce faisant, les utilisateurs peuvent rester vivre chez eux sans modifier leurs habitudes, tout en ayant la possibilité d’être secourus en cas de besoin (chute, angoisse, malaise, intrusion…). Zoom sur le dispositif.

La téléassistance à domicile pour plus de sérénité au quotidien

Qu’est-ce que la téléassistance ?

La téléassistance, aussi appelée téléalarme, permet aux personnes âgées, aux individus fragiles ou en situation de handicap de rester vivre chez eux en toute sécurité. Ce service d’assistance, disponible 24h/24 et 7j/7, offre en effet aux usagers la possibilité d’être mis en relation avec un centre d’écoute en cas de problème, lui-même en capacité de contacter les proches et d’organiser la venue des secours si nécessaire.

Prenons l’exemple d’une personne isolée qui vient de chuter. Elle peut arriver à se relever seule et à appeler à l’aide, mais ce n’est pas toujours le cas. Or, une immobilisation prolongée au sol peut avoir de nombreuses répercussions sur la santé physique et accroître le risque de mortalité, sans compter les conséquences psychologiques qu’une telle situation peut entraîner. Le fait de pouvoir contacter une tierce personne de jour comme de nuit est donc fondamental. C’est là qu’intervient la téléassistance.

Quels sont les avantages de la téléalarme ?

Les avantages d’une téléassistance à domicile sont nombreux. D’une part, l’utilisateur se sent rassuré. Il est plus serein au quotidien, tout comme ses proches. Moins stressés et anxieux, ces derniers n’ont pas à intervenir systématiquement au moindre doute et peuvent compter sur le soutien de professionnels qualifiés. Le système est fiable, facile d’utilisation, rapide d’installation et très efficace.

Nous vous recommandons : Sécurité des personnes âgées : optez pour un détecteur de chute

Pas une téléassistance, mais plusieurs !

Il est important de souligner qu’il existe plusieurs types de téléassistance. La téléalarme classique repose sur l’utilisation d’une montre ou d’un médaillon que le senior doit porter en permanence sur lui. En cas de problème, il lui suffit d’appuyer sur un bouton pour demander de l’aide. Ce système ne fonctionne qu’à domicile et nécessite une action manuelle de la part de la personne âgée équipée. Il est également possible de s’équiper d’un bracelet à détection automatique de chute. Ce dernier détecte la perte de verticalité et est alors en mesure de donner, seul, une alerte.

A côté de cela, certains seniors s’orientent vers une téléassistance à l’extérieur du domicile. Le principe est similaire à celui de la téléassistance classique, à la différence que le dispositif fonctionne aussi à l’extérieur du logement, grâce à la géolocalisation et à l’envoi des coordonnées GPS au centre d’assistance. Enfin, d’autres aînés s’équipent tout simplement de différents capteurs, qu’ils font installer à l’intérieur de leur domicile. Ces matériels, disposés dans les pièces principales, repèrent les situations anormales et déclenchent automatiquement une alerte le cas échéant.

La souscription d’un abonnement de téléassistance, comment ça se passe ?

Pour souscrire un contrat de téléassistance, plusieurs options s’offrent aux seniors. Il est tout d’abord envisageable de faire ses propres recherches et de sélectionner le prestataire de son choix. De nombreux organismes privés existent. Il peut s’agir de sociétés spécialisées, comme Assystel, de filiales d’assureurs ou de banques, ou encore d’associations. Une autre solution consiste à se rapprocher de sa mairie, du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ou du CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique) le plus proche de chez soi.

Des aides financières disponibles pour les seniors

Le prix d’un abonnement de téléassistance est variable (environ 20€ par mois). Ce tarif peut toutefois augmenter si le client décide de souscrire des options complémentaires (détecteur de présence au lit, dialogue journalier, contrôle de température ambiante…). Dans tous les cas, le coût de la téléassistance peut être pris en charge dans le cadre de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Le dossier de demande se retire auprès d’un point d’information local. Une personne en situation de handicap peut quant à elle bénéficier de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) pour financer une partie ou la totalité des dépenses liées à la téléassistance.

En outre, certaines mairies participent, sous conditions, soit aux frais d’installation, soit aux frais d’abonnement. Il est parfois également possible de percevoir une aide financière de la part des caisses de retraite et des mutuelles. Pour finir, la téléalarme est un service agréé « Services à la personne ». A cet effet, elle permet de profiter d’une déduction fiscale (déduction sur l’impôt de 50% des dépenses engagées).

Plan du site