Seniors institut

Les différents types de matelas qui conviennent le mieux aux personnes âgées

Le choix d’un matelas est principalement guidé par le choix de sa suspension. C’est tout un processus, il ne faut surtout pas s’y prendre ni à la hâte ni à la légère. Notamment lorsqu’il s’agit d’un matelas pour les seniors, les personnes âgées de plus de 65 ans, il conviendra de prêter une attention particulière au choix de leur literie. En effet, ces personnes sont souvent sujettes à des insomnies, à des inconforts suite à des problèmes d’arthrites. Pour les personnes âgées, il faut tenir compte de certains facteurs qui peuvent offrir une meilleure qualité de vie lors du choix d’un matelas, même si vous n’avez pas encore les connaissances nécessaires à ce sujet.

Les différents types de matelas.

Il en existe trois principaux sur le marché : la mousse, le latex et les ressorts. De nos jours, on distingue trois types de matelas en mousse : La mousse polyéther : d’une densité allant de 16 à 30 kg /m3, elle convient à des matelas très moelleux, traditionnellement proposés en entrée de gamme pour leur bon rapport qualité / prix ; la mousse polyuréthane : de qualité supérieure, la mousse haute résilience (HR) offre une densité qui varie de 30 à 60 kg /m3 et la mousse mémoire de forme : avec une densité de 40 à 85 kg /m3, la mousse à mémoire de forme est, en réalité, du polyuréthane viscoélastique, dotée d’une très haute résilience. Pour l’anecdote, elle a été créée par le centre de recherche de la Nasa et prisée pour ses qualités d’adaptation. Un matelas en mousse polyuréthane offre une grande variété de densités, tout en s’adaptant à la forme du corps de chaque dormeur. À noter que plus la densité est élevée, plus le matelas est ferme et plus sa longévité sera importante. Sur le marché, il faut bien distinguer les modèles de matelas en Latex naturel : d’une densité variant de 55 à 95 kg / m3, les modèles « 100 % naturel » doivent être, en réalité, composés d’au moins 85 % de cette matière issue de la sève de l’Hévéa et en Latex synthétique : d’une densité allant de 55 à 83 kg / m3, les modèles synthétiques ne contiennent qu’environ 20 à 30 % de latex naturel. Très confortables et bien ventilés, les matelas en latex épousent les contours du corps pour un maintien optimal. Sans compter qu’ils sont également hypoallergéniques, antibactériens et anti-acariens. Enfin, si le latex naturel vieillit mal, sa version synthétique assure une durée de vie de 10 à 15 ans. Pour une suspension à ressort, on distingue deux types de matelas : Les ressorts Bonnel ou biconiques : très anciens, si ces ressorts offrent une excellente ventilation, ils s’altèrent très rapidement et amoindrissent tout aussi le confort du matelas et les ressorts ensachés : aujourd’hui, la technique à privilégier est celle qui consiste à emballer individuellement chaque ressort dans un sachet. Un matelas à ressorts ensachés assure un vrai soutien, avec différents degrés de fermeté possibles et une grande indépendance de couchage, tout en garantissant une ventilation maximale. Le tout, sans bruit, puisque les ressorts sont enfermés dans leur poche en tissu.

Un matelas à mousse viscoélastique pour le confort des séniors.

Les personnes de plus de 65 ans ont besoin de beaucoup de confort afin de dormir comme il faut. Pour cela, envisagez d’équiper sa literie d’un matelas en mousse viscoélastique de suspension développée offrent plusieurs avantages appréciables notamment pour les personnes âgées. En effet, la mousse viscoélastique a la capacité de s’adapter à la perfection à la morphologie du corps pendant toute la durée du sommeil. Le confort est ainsi optimisé et les points de pression sont limités au maximum. Les maux de dos sont également réduits au mieux afin de garantir une meilleure qualité de sommeil. En outre, la mousse viscoélastique conserve extrêmement bien la chaleur du corps afin de privilégier la détente des muscles et des articulations des personnes âgées. Comme il est judicieux de prévoir un matelas durable qui supportera le sommeil nocturne et diurne ainsi que les éventuels petits soucis de santé, autant privilégié d’emblée un matelas en mousse viscoélastique. Il est vrai qu’on peut toujours utiliser le latex naturel reconnu pour sa fermeté et sa souplesse, ou encore la mousse synthétique qui est flexible, mais si on veut miser sur le confort, la mousse viscoélastique reste la référence et peut être installée par-dessus. Cette mousse se démarque notamment du fait de sa capacité à épouser la morphologie de la personne, limitant ainsi les déformations et les tensions au niveau de la colonne vertébrale. En diminuant les tensions, on diminue remarquablement le nombre de réveils nocturnes. La mousse est dotée de propriétés de conservation thermique, ce qui facilite l’endormissement chez les personnes sensibles au froid.

Le lit médicalisé.

Si pour des raisons médicales, la personne âgée doit rester alitée dans son lit pour de longues périodes, il sera indispensable que son matelas soit adapté à sa situation. Pour cela, il est conseillé de choisir un lit médicalisé dont le matelas a été conçu pour lutter conte le mal de dos du à la position longuement allongée. Un matelas mousse à mémoire de forme est également nécessaire afin de limiter les points de pression sur les hanches et sur les épaules, et pour faciliter la circulation sanguine, dans le but de prévenir l’apparition d’escarres. En cas de mobilité réduite, on peut soit aménager le lit classique soit acheter un lit médicalisé. Dans les deux cas, le matelas doit être adapté à la situation. La qualité du matelas reste capitale car d’autres problèmes liés à l’alitement prolongé doivent être anticipés : l’apparition d’escarres dues à l’immobilité, la perte de sensibilité des membres… Dans ces cas, le matelas en mousse à mémoire de forme sera un excellent choix : réduction des frottements, amélioration de la circulation sanguine. Privilégiez les matelas moelleux mais fermes. Pour vérifier cette fermeté, on peut voir combien de temps il faut pour qu’un matelas retrouve sa forme initiale après qu’on se soit assis dessus. Enfin, il est tout aussi indispensable de détecter à temps l’usure d’un matelas. En cas d’alitement complet, le matelas à air est le plus recommandé. Autres accessoires comme un lève-matelas ou un rehausseur de lit aideront au lever et aux éventuels soins infirmiers.

 Le matelas à ressorts ensaché

 Pour les problèmes de dos, il faut privilégier des matelas de grande qualité, car ils offriront le meilleur maintien et la meilleure longévité sans se déformer. Nous vous conseillons de limiter les positions douloureuses pour éviter les réveils nocturnes ou les impatiences. Les modèles en latex sont très bons tout comme ceux à mémoire de forme. Ces derniers épousent la position du dormeur pour limiter les mouvements pendant la nuit. Par contre, pour les personnes de forte corpulence, nous leur conseillons de choisir un matelas à ressorts ensaché, car ils sont plus résistants et se déforment moins vite. Les meilleures marques du marché utilisent des technologies brevetées pour concevoir des produits à la fois confortables, respirant et hypoallergéniques. Les matelas ont une face pour l’été et pour l’hiver afin de réguler naturellement la température du corps. Cette méthode limite la transpiration et conserve beaucoup mieux le matelas de l’humidité.

Quitter la version mobile