Vieillissement des dents et principaux problèmes bucco-dentaires

Il est très difficile de définir les limites entre le vieillissement normal et les conditions pathologiques liées aux maladies. Quand on parle des dents et des santés bucco-dentaires, l’état de la vieillesse n’est pas si différent.

Vieillir en bonne santé, c’est possible

Les couleurs dentaires deviennent plus sombres. A un certain degré d’usure cet état de dégradation physique se produit généralement avec une perte irréversible de l’émail. C’est la partie la plus externe de la dent. Mais cet état favorise également l’apparition des caries.

La calcification progressive de la dentine (tissu conjonctif différencié, sécrété par la pulpe de la dent) au cours de la vie, réduit la sensibilité à la douleur dans les dents.

Durant la vieillesse, les racines des dents deviennent épaisses. À ce stade, le cément, un tissu biologique dans la bouche recouvre la surface des racines, se développe par apposition continue tout au long de notre vie.

Les dents se déplacent vers l’avant dans un mouvement progressif.

La taille de la chambre pulpaire commence à diminuer. La pulpe est le centre de la dent et, au cours de notre vie, elle dépose la dentine et réduit sa taille.

La gencive migre vers la racine de la dent. Cependant, les tissus sains des gencives ne montrent aucun changement avec l’âge.

La muqueuse buccale devient plus fine et perd de son élasticité. De cette façon, il devient plus sensible aux traumatismes.

Les papilles filiformes s’atrophient, donnant à la langue un aspect plus lisse. En conséquence, les tissus buccaux, deviennent bombés. Comme ces papilles sont responsables du goût amer, notre sensibilité à ce goût augmente. Voir d’autres changements concernant le goût des aliments.

Les glandes salivaires s’atrophient et le flux de salive est réduit en conséquence.

Les principaux maux liés aux dents

Attrition dentaire excessive : l’ensemble de ces pathologies surgissent lorsqu’il y a une usure excessive. La cause principale est le vieillissement de la cavité osseuse de la bouche. Cet etat est également connu sous le nom de grincement de dents.

Extrusion dentaire : la dent pousse toujours peu importe l’âge. Normalement, lorsqu’une dent tombe celle qui est opposée « pousse ». En fait, elle sort de sa position normale et expose sa racine selon la structure osseuse de la bouche.

Caries de tour : Ce sont les pathologies les plus fréquentes. Il a l’apparition de cavités microbienne dans le cément. Elle se produit avec les dents dont la racine est exposée par extrusion ou rétraction de la gencive. 

Gingivite et parodontite buccale

La perte de dents est un processus entièrement pathologiques.

Le nombre de tissus alvéolaires connait une diminution importante chez les personnes portant une prothèse.

Xérostomie : Ces sont des pathologies liées à la diminution excessive de la salive. Ce phénomène est dû à un traitement par radiothérapie qui se manifeste à la tête ou au cou. C’est aussi dû à l’utilisation de certains médicaments (médicaments pour contrôler la tension artérielle, antidépresseurs, anticholinergiques) ou à certaines maladies.

Les conseils sur les préventions dentaires consistent à garder l’hygiène buccale comme une habitude. Cette habitude dentaire devra s’appliquer pour tous les membres de la famille, non seulement pour les personnes âgées.